En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Violences conjugales, intrafamiliales

Un numéro par sms (114) pour lutter contre les violences conjugales en période de confinement

Le contexte particulier de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir.

L’ensemble des services de l’État sont pleinement mobilisés pour agir, secourir et protéger les victimes.
Durant toute la période du confinement, la plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes demeure un moyen essentiel pour signaler des violences et pouvoir bénéficier d’assistance.
Rendez-vous sur https://arretonslesviolences.gouv.fr
ou, par téléphone :

Appelez le 3919 pour recevoir de l'aide anonymement et gratuitement
En cas d'urgence: le 17
SOS écoute: 05 30 30
SOS écoute par sms: 50 00 67
Alerte discrète par sms: 114

Pas de téléphone ?
Rendez-vous en pharmacie. Le pharmacien s'occupe de prévenir les forces de l'ordre.

Information sur les dispositifs d'accompagnement

En cette période de crise sanitaire, le confinement à domicile peut générer ou renforcer les violences conjugales.
Toute personne victime de violences ne doit pas hésiter à le signaler, voire à fuir le domicile dans un premier temps si cette solution s’impose.

Afin de faciliter l'accès aux femmes victimes de violence aux informations sur les dispositifs d'accompagnement spécifiques à leur situation, vous trouverez en téléchargement ci-dessous :
- une affiche qui peut être apposée dans les lieux d'accueil du public encore ouverts, ou sur les panneaux d'affichage des mairies par exemple,
- un flyer dont quelques exemplaires peuvent être imprimés pour permettre d'être emportés.

Un service de proximité auprès des familles, des personnes en situation de précarité, ainsi qu'auprès des victimes de violences conjugales/intrafamiliales

Les personnes peuvent appeler le CIDFF de l'Aude (Centre d'information sur les droits des femmes et des familles) pour bénéficier d'un suivi individuel, notamment :
- avoir une écoute, une information et un accompagnement en cas de violences conjugales/intrafamiliales,
- avoir une information sur ses droits,
- bénéficier d'une médiation sociale pour accéder à ses droits,
- bénéficier d'une médiation familiale pour améliorer une situation de conflits familiaux (parents-ados, frères-sœurs, garde d'enfants lors d'une séparation...)

Vous pouvez joindre le CIDFF de l'Aude à l'un de ces numéros :
- Narbonne : 04 68 42 51 30
- Port la Nouvelle : 04 68 40 37 45
- Lézignan-Corbières : 04 68 45 94 46
- Carcassonne : 04 68 72 47 37

Plus d'informations sur www.cidff.fr